Extraits de l’oeuvre

Bernard Noël n’est pas réductible à un genre littéraire, il les a tous pratiqués : poésie, roman, essai, critique d’art, théâtre, journal de voyage, dictionnaire, etc.

Il a souvent publié chez des petits éditeurs mais de grandes maisons d’édition ont ses textes à leur catalogue :

  • les éditions P.O.L ont publié une vingtaine de titres et rassemblé bon nombre de ses écrits les plus représentatifs en quatre gros volumes : Les Plumes d’Éros, Œuvres I (textes érotiques), L’Outrage aux mots, Œuvres II (écrits politiques), La Place de l’autre, Œuvres III (essais sur l’écriture et la littérature) et La Comédie intime, Œuvres IV (monologues).
  • la collection Poésie/Gallimard a édité deux anthologies de Bernard Noël : Extraits du corps et La Chute des temps.
  • deux romans sont parus chez L’Imaginaire/Gallimard : Le Château de Cène et Le 19 octobre 1977.

Après avoir sélectionné un extrait, cliquer sur son aperçu pour ouvrir le document.

Poèmes 

Extraits du corps, 1958 (Poésie/Gallimard)

Extraits du corps en espagnol, trad. Pablo Fante (éd. Cuneta, Chili)

L’Été langue morte, 1982 (publié isolément chez Fata Morgana et repris dans La Chute des temps et Les Plumes d’Éros)

Le Chemin d’encre, 2012 (Cadastre8zéro)

 

Monologues

Bernard Noël a écrit neuf monologues rassemblés dans le volume IV des Oeuvres : La Comédie intime. Chacun est constitué de phrases commençant toutes par un même pronom personnel.

La Langue d’Anna, 1998 (publié isolément chez P.O.L et repris par le même éditeur dans La Comédie intime)

Le Mal de l’espèce, 2009 (Les Plumes d’Éros et La Comédie intime)

Monologue du nous, 2015 (publié isolément chez P.O.L et repris dans La Comédie intime)

 

Récits

Une messe blanche, 1972  (publié isolément chez Fata Morgana et repris dans Les Plumes d’Éros)

Un jour de grâce, 2000 (publié isolément chez l’Impatiente et repris dans Les Plumes d’Éros)

Regards de l’égaré, 2012 (publié isolément aux éditions Nonpareilles et repris dans La Place de l’autre)

 

Textes politiques

L’Outrage aux mots, 1975 (Texte donnant son titre au volume II des Œuvres publié par P.O.L). Bernard Noël crée là l’important concept de sensure qui est la privation de sens.

La Scène primitive, 1994 (L’Outrage aux mots)

De l’impuissance ?, 2007 (L’Outrage aux mots)

 

Écrits sur l’art et les artistes

Le Roman du risque, Jan Voss, 1985 (Onze romans d’oeil, P.O.L). Dans ses “Romans d’oeil”, Bernard Noël mêle gestuelle et propos des peintres tout en analysant leurs productions artistiques.

Le Toucher du regard, 1986 (Préface à Le Nu chez Photo Poche reprise dans Les Plumes d’Éros)

André Masson, la chair du regard, 1993 (Gallimard)

Porte de l’espace, 1998 (Trois regards sur une oeuvre de Jean-Paul Philippe, Le Daily-Bul, repris dans Archéologies intérieures, Fonds Mercator)